la Côte d'Azur ; de Marseille à Menton

la Côte d'Azur ; de Marseille à Menton

À propos

Avant Stéphen Liégeard, on parlait de Provence maritime voire de Riviera lorsqu'on voulait parler de la bande littorale rocheuse, baignée par la Méditerranée, depuis l'embouchure du Rhône jusqu'aux frontières de la France et de la future Italie (de Nice à Gênes).
Avec l'ouvrage qu'il fait paraître en 1887 - puis en 1894 (dans une version augmentée) -, il met à l'honneur une nouvelle expression qui connaîtra le succès que l'on sait : la Côte d'Azur !
Son ouvrage est tout à la fois un vrai guide touristique et historique, un carnet mondain du high-life de la Côte d'Azur de la fin du XIXe siècle et une description poétique et littéraire de ce « pays de la mer bleue, du soleil et des fleurs... ».
Un ouvrage à redécouvrir pour comprendre ce qu'était les prémices de la Côte d'Azur, il y a quelque 120 ans !

Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Beaux livres illustrés / Carnets de voyage France

  • EAN

    9782824004082

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    300 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Poids

    515 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Stephen Liégeard

Stéphen Liégeard (1830-1925), né à Dijon et décédé à Cannes. Il entama une profession d'avocat puis, sous le Second Empire, il devint sous-préfet — il fut l'inspirateur du célèbre conte d'Alphonse Daudet des « Lettres de mon Moulin » : le sous-préfet aux champs —, enfin député en 1867. Il quitte la vie politique en 1870 après la chute de l'Empire et se consacre alors, pour l'essentiel, à la littérature.

empty