L'art optique L'art optique
L'art optique L'art optique

L'art optique (édition en noir et blanc)

À propos

Petit-Roulet publie ses premières planches de bandes dessinées dans Zinc, participe à La Gueule ouverte, collabore à Charlie Mensuel, À suivre, Pilote, Métal Hurlant et publie de nombreux ouvrages de bandes dessinées. Il se consacre à l'illustration pour la presse : The New Yorker, Le Monde, Lire. Pour la publicité il crée la ligne graphique de la Twingo de Renault. Communication Art (Etats-Unis) lui décerne un prix d'excelle pour son portfolio « Jazz Standards », ainsi que la Médaille d'or de la Society of Illustrator de New-York pour son ouvrage Les Bras de Morphée (Collection Les Petits Carnet). Petit-Roulet est reconnu dans le monde du dessin, notamment aux États-Unis et au Japon comme l'un des dessinateurs européens les plus marquants de ces dernières années. L'Art transforme-t-il notre perception du réel ? L'Art éloigne-t-il du réel ? Bien mieux qu'un cours de philosophie : L'Art optique de Petit Roulet. De l'Art plein les yeux.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Romans graphiques

  • EAN

    9782362060410

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    24 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    32 g

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Petit-Roulet

Dessinateur, illustrateur, graphiste, publicitaire, Philippe Petit-Roulet défie tout classement. Né à Paris, en 1953, il passe trois jours aux Arts Déco avant de se débrouiller tout seul, dessinant, au début des années 1970, pour le mensuel underground Zinc, L'Écho des savanes ou La Gueule Ouverte. La décennie suivante le voit publier, avec le scénariste Didier Martiny, des bandes dessinées comme Le Cirque Flop. Cet habitant du Xe arrondissement signe avec son voisin François Avril, Soirs de Paris, un album muet. Puis vient le temps des livres pour enfants, tels Humpf et la Schmockomobile ou Peluchon. Mais déjà Petit-Roulet est ailleurs. Il réalise des couvertures pour le New Yorker, des campagnes de publicité pour Renault en Europe, et, au Japon, les grands magasins Niji No Machi, Suntory ou Bellco, et dessine des objets pour le fabricant allemand Ritzenhoff. Au fil des ans son trait s'épure à l'extrême, faisant de cet artiste discret et modeste un des plus intéressants de sa génération.

empty