Jeux de dames

Résumé

« La très amoureuse et très innocente déambulation canadienne d'un jeune homme ébloui, ravi par quelques corps féminins. La splendeur de ces corps, leur singularité aussi, mêlée à la beauté des parcs, des étangs, de la ville, est décrite avec tendresse. Leur possession ne s'accompagne d'aucune passion triste ou violente. Mais à travers quelques images lumineuses et simples, brèves et rythmées comme une chanson, une pointe de tristesse apparaît. Que s'est-il donc passé ? L'intuition d'une impuissance à rester dans le vert paradis ? » Le Matricule des Anges Ce premier roman de Leonard Cohen, paru en 1963, peut apparaître comme la matrice de son oeuvre musicale et poétique ultérieure.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782267031300
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 286 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 182 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Leonard Cohen

Leonard Cohen est né en 1934 à Montréal. Après un bref passage à l'Université de Columbia, il devient poète, romancier et auteur-compositeur- interprète. Il publie son premier recueil de poésies en 1953 et son premier roman en 1963. Les Perdants magnifiques datent de 1966. Ses premières chansons sont ancrées dans la musique folk puis ses influences se diversifient à partir des années 1970. Des thèmes récurrents traversent son œuvre : la religion, la solitude, la sexualité et la complexité des rapports humains. Il réalise également certains de ses clips, travaille pour le cinéma et fait quelques apparitions sur les écrans. Il est fait, en 2003, Compagnon de l'Ordre du Canada, la plus haute distinction civile canadienne.

empty