• Amoureux du Haut-Aragon, Pierre Castillou organise et anime de nombreuses sorties autour de ces églises des Xe-XIIe siècles dont il est deveniu un fin connaisseur. D'un format beau-livre, sa riche iconographie permet de faire un livre souvenir attrayant mais son texte documenté en fait aussi un livre d'étude sur le style mozarabe.

  • Les frères Celhay

    Pierre Castillou

    Ce roman commence au Pays basque dans les derniers mois du XIXe siècle quand Jules, métayer, et Jean-Louis, son jeune frère qui revient de trois années de service militaire en Algérie, projettent un « coup fumant » pour améliorer leur quotidien : ils tendent un guet-apens à un riche maquignon du voisinage pour le dévaliser. Hélas?! L?attaque échoue et conduit les coupables en prison?; l?aîné écope de cinq ans de réclusion, le cadet de quatre.
    Pendant qu?ils purgent leurs peines dans des conditions difficiles, ils décident d?entreprendre une nouvelle vie loin de chez eux à leur libération. Ce sera Buenos Aires où vit déjà Pierre, le plus âgé de la fratrie qui exerce le métier de tonnelier.  Le plus jeune s?embarque le premier à Bordeaux grâce à l?aide de l?artisan exilé et à l?assistance financière de la République argentine qui développe une politique destinée à favoriser l?immigration en payant, entre autres, une partie de la traversée.  Le transatlantique longe l?Afrique, franchit l?océan, passe l?équateur et suit la côte sud-américaine de Recife à Montevideo, autant de découvertes pour Jean-Louis qui sympathise avec deux festifs Béarnais qui tentent la même aventure que lui.
    Entre tempête, danses et chants, l?amitié se construit. Les camarades émerveillés par l?exotisme des escales décident d?affronter leur nouvelle vie argentine main dans la main. Sur le pont des troisièmes classes, une liaison naît entre Jean-Louis et Léopoldine, une Aveyronnaise qui rejoint son oncle, viticulteur dans l?ouest de l?Argentine en compagnie de son frère.
    Les cinq compères foulent les quais de Buenos Aires et fréquentent brièvement l?hôtel cosmopolite des Immigrantes, avant que la fille et son cadet ne s?en aillent vers les vignobles de Mendoza. Après les promesses et les adieux à la gare de Retiro, le trio basco-béarnais cherche et trouve du travail. Mais la vie qui s?installe ne satisfait pas leurs ambitions.  La rencontre avec Paola, l?épouse d?un riche banquier, va tout changer et emporter les trois complices dans un projet fou, celui d?ouvrir un cabaret. Ils fondent le Flor de Nieves qui connaît rapidement la notoriété tant auprès du Tout-Buenos Aires que parmi les classes populaires des quartiers de la Boca, San Telmo ou Barracas.  Hélas, une double passion impossible couplée d?une trahison perturbent l?équilibre florissant du trio d?associé Basco béarnais et mènent Jean-Louis à la déprime. Pas d?autres perspectives pour lui que de retrouver les bras salvateurs de Léopoldine installée à mille kilomètres de la capitale. L?arrivée de Jules qui a purgé sa peine ne change rien à la détermination du cadet qui entraîne ses frères dans une nouvelle entreprise : la fondation d?une tonnellerie à Luján de Cuyo, petite ville située parmi les vignobles de malbec des contreforts andins, près de Mendoza.  La fabrique croît rapidement, la demande est forte, mais la fratrie se heurte aux états d?âme fluctuants de Jean-Louis qui, après son mariage, se désole de ne pas parvenir à procréer et surtout, rêve secrètement de retrouver Paola, sa passion portègne. Après de longues tergiversations, il se rend gonflé d?espoir à Buenos Aires. En vain. La fille le repousse. Tout se détraque et sa vie devient terne, sans relief. Lorsqu?éclate la guerre de 1914, malgré la stupeur et l?incompréhension des siens, il répond à l?appel de mobilisation générale.  Il quitte alors cette Argentine fourmillante du début du XXe siècle, ce pays où tous les rêves sont possibles et regagne la vieille Europe qui s?ensanglante dans le nord-est de la France?
    Quelques jours de combat au front le font revenir sur terre et lui permettent de reconsidérer l?essentiel. Hélas?! Cela arrive bien trop tard. La rafale ennemie qui le fauche l?empêche d?apprendre qu?à Mendoza le ventre de son épouse s?arrondit enfin?  Tandis que son corps est enseveli dans un endroit inconnu, la future maman devenue veuve affronte son destin et règle quelques comptes? 

  • Qui n'a pas rêvé, un jour ou l'autre, de cheminer sur les traces des parfaits cathares, dans les montagnes escarpées de l'Aude ou de l'Ariège, allant de châteaux en nids d'aigle ? Mais qui n'a pas rêvé d'avoir, au fil du chemin, l'explication du déroulement de cette sombre et terrible croisade menée par des fanatiques et des barons cupides contre une religion qui retrouvait le chemin du peuple humble ? C'est ce que vous propose Pierre Castillou dans cet ouvrage qu'il ponctue de ses aquarelles. Un livre de randonnées historiques, spirituelles... et pédestres !

  • Pierre castillou naît à oloron-sainte-marie en 1953, tout près de la cathédrale, lieu de passage incontournable des pèlerins en route verts saint-jacques-de-compostelle.
    Devenu receveur des postes, il consacre l'essentiel de ses loisirs au dessin, à la sculpture qu'il présente au cours de nombreuses expositions personnelles dans tout le grand sud-ouest. passionné par les voyages et la randonnée pédestre, c'est son amour pour l'art roman qui le conduit véritablement sur son premier chemin de saint-jacques. depuis il fréquente régulièrement ses multiples voies, son carnet de dessins à la main.
    Dans ces regards sur le chemin de compostelle, abondamment illustré par ses aquarelles, il conte ses expériences, ses rencontres, laissant son coeur et son âme se dévoiler librement entre le-puy-en-velay et la galice. il jalonne son récit de nombreuses anecdotes, de légendes épiques qui nous éclairent sur l'histoire du " chemin des étoiles ". ce véritable livre d'accompagnement, authentique et sincère, contribue à la découverte, à la compréhension du grand itinéraire culturel européen du troisième millénaire, tant parcouru à travers les siècles.
    Il donne au lecteur l'agréable illusion de devenir un pèlerin, cheminant page après page vers là oú finit la terre, tout au long de ces étapes qui mènent au tombeau de l'apôtre saint jacques.

  • Ces 54 balades conduiront le voyageur en Aragon, ce pays d'Espagne, ancien royaume, limitrophe (et quelque peu cousin) du Béarn et de la Bigorre. Par des balades variées de découverte des sites majeurs et incontournables de l'Aragon mais aussi des ermitages, des villages abandonnés et des paysages insoupçonnés qui offrent bien autant de joie et d'exotisme qu'un périple dans une lointaine contrée.

  • Tout allait bien dans la ville africaine de Boukassa jusqu' cette sombre nuit o brla la mairie... Ds le matin suivant, l'vidence apparut : une importante somme d'argent avait disparu dans le sinistre. Qui pouvait croire la fatalit ? Les policiers venus de la capitale bouclrent rapidement leur enqute. Seul Aboubacar ne put se rsoudre cette fin, il entama discrtement des recherches qui relanceront l'enqute jusqu'au dnouement final.

empty