L'herne

  • Des cannibales

    Michel de Montaigne

    • L'herne
    • 23 Septembre 2015

    Ce texte est l'occasion d'une réflexion particulièrement éclairée sur la relativité des moeurs et des coutumes : « Chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage. » Il s'agit de la première dénonciation, aussi explicite, de ce qu'il est convenu d'appeler aujourd'hui « ethnocentrisme », cette tendance spontanée de l'esprit humain à juger les autres cultures (et leurs normes) à partir de la sienne propre, érigée en absolu.

  • Et tout ainsi comme il s'est trouvé des désirs furieux, qui ont poussé les hommes à l'amour des bêtes, elles se trouvent aussi par fois éprises de notre amour, et reçoivent des affections monstrueuses d'une espèce à autre ; témoin l'éléphant corrival d'Aristophane le grammairien, en l'amour d'une jeune bouquetière en la ville d'Alexandrie, qui ne lui cédait en rien aux offices d'un poursuivant bien passionné ; car se promenant par le marché, où l'on vendait des fruits...

empty