• Peut-on encore aimer après un mariage fondé sur le mensonge ?

    Ceylan, 1935. Louisa Reeve, fille d'un riche négociant britannique en pierres précieuses, est l'heureuse épouse d'Elliot, un séduisant et intrépide homme d'affaires.
    Tout bascule lorsque Louisa fait face à de nombreuses fausses couches et qu'Elliot passe le plus clair de son temps à Cinnamon Hills, une plantation de cannelle. Après sa mort brutale, la jeune femme se retrouve seule pour percer le mystère de ses nombreuses absences.
    Retournant à la plantation, elle rencontre Leo, le propriétaire des lieux, pour qui elle éprouve une étrange attirance. Lorsque la trahison d'Elliot éclate au grand jour, Louisa n'a que Leo vers qui se tourner même si celui-ci n'est pas celui qu'il semble être.

    Une grande fresque d'amour et de trahison par l'auteure internationalement reconnue de La Mariée de Ceylan.

    « La Fille du marchand de saphirs combine tout ce que j'aime dans les romans de Dinah Jefferies : l'arôme exotique des épices, la chaleur moite, les couleurs chatoyantes des fleurs et des couchers de soleil, le cri aigu des singes et les stridulations des insectes des tropiques dans le vent. Ce roman est le plus romantique de tous ceux qu'elle a écrits. » - Gill Paul
    « Les monuments, les senteurs et l'atmosphère de Ceylan font l'objet de descriptions remarquables. Du grand Dinah Jefferies ! » - Lucinda Riley
    « Une fresque magnifiquement écrite qui se déploie de manière déchirante et exaltante dans un cadre merveilleux. Splendide ! » - Katie Fforde
    « Dinah Jefferies tisse une intrigue à la fois policière et sentimentale dans un décor exotique. Les lecteurs qui ont aimé La Mariée de Ceylan seront séduits par ce nouveau roman. » - Library Journal
    « Du grand romantisme d'évasion ! » - The People

  • La mariée de Ceylan

    Dinah Jefferies

    « Dense et incroyablement évocateur, La Mariée de Ceylan est un best en matière de fiction historique. Tout simplement captivant. » - The Sunday express
    « Le moment était venu. Elle leva la main pour essuyer ses larmes. Elle interrompit son geste, ouvrit la bouche pour parler, mais hésita. En cet instant, en cette fraction de seconde qui allait à jamais changer sa vie, elle en était tout simplement incapable. »
    À dix-neuf ans, Gwendolyn Hooper débarque à Ceylan pleine d'espoir et impatiente de retrouver son nouvel époux, un riche planteur de thé. Mais l'homme qui l'accueille se révèle rapidement très différent de celui dont elle est tombée amoureuse à Londres.
    Sombre et distant, Laurence se consacre à son travail, laissant sa jeune épouse découvrir seule la plantation. Folle de joie lorsqu'elle tombe enceinte, Gwen sombre pourtant vite dans un cauchemar. Lors de l'accouchement, la jeune mère est confrontée à un terrible dilemme et doit faire un choix... Si un jour la vérité éclate, Laurence parviendra-t-il à comprendre et à lui pardonner ?

    Woman & Home Reader's Choice Award pour la meilleure fiction historique sentimentale de l'année 2016

    Mot de l'éditeur :
    « Ce pays n'est que couleurs. »
    Tout en nuances, La Mariée de Ceylan nous transporte dans un univers empreint de mystères et de suspense où l'air embaume les épices et où les couleurs dominent. Faisant par moment penser à Rebecca de Daphnée du Maurier, ce roman met en lumière les agitations politiques qui ont secoué Ceylan pendant les années 1920 et les conflits intérieurs d'une femme qui se retrouve seule face à un secret trop lourd pour elle.
    « Un retour dans le passé jubilatoire et singulier : c'est Rebecca sous les tropiques. » - The Independent
    « Une histoire de jalousie, de tromperie, de secrets et de coeurs brisés. Rebondissements et suspense insufflent un souffle gothique à l'intrigue haletante de Dinah Jefferies. » - Romance Times Book Review
    « Dinah Jefferies redonne vie à l'exotisme de Ceylan lors de l'époque coloniale. Maîtres et serviteurs, riches et pauvres, cannelle et jasmin, ombre et lumière : mais sans jamais perdre de vue le racisme inhérent au colonialisme en décomposition qui sert de toile de fond politique à ce dangereux drame humain où la tension est palpable. » - Lancashire Evening Post
    « Dinah Jefferies a réussi une fois encore à créer un roman haut en couleur et sous haute tension. Un récit poignant et fascinant. » - Isabel Wolff
    « À Ceylan, dans les années 1920, une jeune Anglaise épouse un séduisant planteur de thé, veuf d'un premier mariage, et découvre les terribles secrets qui le hantent. Les conséquences en seront catastrophiques. » - Goodreads

  • « Les nuits de Birmanie sont irrésistibles, pensa-t-elle. C'est comme si toute pensée rationnelle m'échappait : les étoiles scintillent par milliers, la lune a des reflets d'or plutôt qu'argentés et l'atmosphère s'anime de sons mystérieux. Le plus plaisant dans tout cela, c'est la fraîcheur ambiante. Cette merveilleuse et splendide fraîcheur ! »
    En 1936, Bella Hatton débarque à Rangoon, en Birmanie, pour embrasser une carrière de chanteuse de cabaret. Mais depuis la mort de ses parents, Bella est tourmentée par un article de journal qu'elle a découvert, annonçant le départ précipité de sa mère et de son père de Rangoon après la disparition de leur bébé, Elvira, vingt-cinq ans auparavant. Bella est prête à tout pour découvrir ce qui est arrivé à sa soeur même si elle se confronte vite à des ragots malveillants et à des menaces.
    Oliver, un séduisant journaliste américain, promet de lui apporter son aide. Mais dans un pays où les émeutes entre Birmans et Indiens sont fréquentes, Bella devra apprendre à qui elle peut réellement se fier pour accéder à une vérité étouffée depuis des années.
    Une petite fille disparaît. Vingt-cinq ans plus tard, sa soeur fera tout pour découvrir la vérité.
    « Captivant, émouvant et passionnant ! Un roman percutant et profondément touchant. » - Kate Furnivall
    « À chaque fois, Dinah Jefferies nous permet de découvrir ou de redécouvrir les lieux les plus exotiques. Ce roman, qui aborde l'amour et l'abandon dans la Birmanie suffocante des turbulentes années 1930, est un chef-d'oeuvre. » - Kate Riordan

  • Une comtesse en toscane Nouv.

    « Dinah Jefferies possède un don remarquable pour évoquer un ailleurs et un autrefois par la richesse de ses descriptions, aussi intenses que convaincantes. » - Kate Furnivall

    Une guerre. Deux femmes. Pourront-elles sauver ceux qu'elles aiment ?

    En 1943, le paisible village de la comtesse Sofia de Corsi, niché au coeur de la Toscane, est bouleversé par l'arrivée soudaine de soldats allemands. Voulant ardemment lutter contre l'envahisseur, elle procure abri, assistance médicale et toute l'aide possible, à l'insu de son mari Lorenzo. Qui, de son côté, communique des informations aux alliés. Quand Maxine, une jeune journaliste américaine engagée dans la résistance, se présente à la porte de Sofia, les deux femmes forgent une alliance difficile. La comtesse et la journaliste ne vont pas tarder à se trouver imbriquées dans un jeu dangereux avec les nazis...

    Un nouveau roman haletant par l'autrice du best-seller La Mariée de Ceylan.

    « Une belle écriture, des personnages merveilleux, une histoire captivante et un décor toscan si magnifiquement évoqué. Une lecture d'été parfaite et immersive ! » - Jenny Ashcroft
    « Une histoire riche et captivante qui vous coupera le souffle jusqu'aux dernières pages. » - Gill Paul
    « Dinah Jefferies, conteuse de talent, a une plume brillante. » - Deborah Rodriguez
    « Une histoire d'amour et de fidélité en temps de guerre. » - Rachel Hore

empty