Arthaud

  • Vall√©es secr√®tes : entretiens avec Fabrice Lardreau Nouv.

    ¬ę J'ai grandi √† Montr√©jeau, Haute-Garonne, 2 863 habitants. Une petite ville situ√©e dans le pays de Comminges, au pied des Pyr√©n√©es. Et j'ai eu ces montagnes devant les yeux durant toute mon enfance. Cette vue vaste, pas ordinaire, vous confronte tr√®s t√īt √† votre f initude. Quand elle vous accompagne ainsi, elle devient si famili√®re qu'elle finit par installer en vous une g√©ographie mentale. ¬Ľ Enfant des Pyr√©n√©es, Bernard Minier voue un amour profond √† ce massif qui a nourri son imaginaire et sa sensibilit√©. Source d'√©merveillement, ses randonn√©es dans le Comminges l'ont initi√© au ¬ę pyr√©n√©isme ¬Ľ, approche globale de la montagne o√Ļ les exp√©riences physique et culturelle sont indissociables.
    Mais la montagne a aussi sa part d'ombre. Terre d'effroi, de myst√®re et, parfois, de sauvagerie, elle constitue un mat√©riau id√©al pour l'auteur de thriller. Au fil de ces entretiens, Bernard Minier √©voque ses lectures, ses voyages, son √©criture o√Ļ les reliefs, plus qu'un d√©cor, sont un personnage √† part enti√®re.

  • Partir √† seulement deux heures de chez soi et ressentir un d√©paysement total, c'est toujours possible √† v√©lo ! Suivant l'esprit du slow travel, cet ouvrage propose trente √©chapp√©es cyclistes pour sillonner notre pays, destination de pr√©dilection des Europ√©ens pour le tourisme √† v√©lo. Inutile de s'√©vader √† l'autre bout du monde et de vivre √† la dure pour ressentir le frisson du voyage et vivre sa propre aventure.
    Loin des cadences affolantes de notre quotidien, enfourchez votre bicyclette √† la d√©couverte de nos r√©gions √† un rythme paisible. Que vous partiez en famille, entre amis ou en couple, que vous dormiez sous la tente, chez l'habitant ou √† l'h√ītel, ce livre vous propose des circuits pour toutes les envies, le temps d'un week-end ou d'une semaine, loin du tourisme de masse et au plus pr√®s des pr√©occupations √©cologiques actuelles. En adoptant le v√©lo, vous all√©gez votre empreinte environnementale, limitez vos √©missions de CO2 √† la profondeur de vos expirations et dopez au naturel votre capital sant√©.
    À chaque coup de pédale, savourez le bonheur du voyage à vélo et débusquez au détour d'une route sinueuse un panorama inédit ou au creux d'une vallée une piste agréable pour cheminer le long d'un cours d'eau. En selle !

  • L'assemblee des animaux Nouv.

    L'assemblee des animaux

    Filelfo

    • Arthaud
    • 1 Septembre 2021

    Face aux catastrophes √©cologiques qui s'encha√ģnent et mettent la plan√®te en p√©ril, les animaux d√©sesp√©r√©s et furieux d√©cident d'agir. Tous, lion, baleine, aigle, souris et m√™me chien et chat, se rassemblent pour une conf√©rence solennelle, dans un lieu que seules les b√™tes connaissent depuis qu' elles sont n√©es.
    La grande assemblée des animaux va devoir décider s'il faut sauver la planète ou laisser l'homme continuer d'agir impunément. Après que chacun a pris la parole, il est décidé d'envoyer aux humains un terrible avertissement : une épidémie...
    Fortement inspiré de la tradition des grands classiques, mythologies, fables et contes animaliers, ce roman contemporain donne la parole aux animaux pour mieux éprouver notre humanité. Publié sous forme de feuilleton dans le quotidien La Repubblica, ce texte original et réjouissant a connu un immense succès auprès des lecteurs italiens.

  • M√©fiez-vous des femmes qui marchent Nouv.

    Les nombreuses femmes qui ont eu l'audace d'entreprendre de longs voyages ont pour la plupart disparu dans les brumes de l'histoire. Aujourd'hui, leurs récits sont redécouverts.
    Gr√Ęce √† la marche, ces femmes ont trouv√© leur ind√©pendance et se sont parfois m√™me autoris√© un changement de vie radical. Nan Shepherd, po√©tesse √©cossaise ; la peintre galloise Gwen John ; Clara Vyvyan, voyageuse et randonneuse ; l'√©crivaine et philosophe Simone de Beauvoir ou Georgia O'Keeffe, c√©l√®bre peintre am√©ricaine, en t√©moignent.
    Artistes, philosophes, écrivaines, ces femmes ne marchaient pas pour jouir de toute la liberté dont peut jouir un homme, ni pour faire de l'exercice.
    Elles marchaient afin de penser par elles-mêmes, de mettre de l'ordre dans leurs émotions, d'affirmer leur indépendance. Elles marchaient pour exister.

  • Bernard Moitessier a acquis une renomm√©e internationale apr√®s son tour du monde et demi en solitaire, en 1968-1969, √† la suite duquel il publie La Longue Route, sans doute le livre le plus embl√©matique, qui fut traduit dans plusieurs langues. Un chant, un po√®me √† la mer, o√Ļ l'homme, son bateau et les √©l√©ments se p√©n√®trent et vibrent √† l'unisson. Parti le 22 ao√Ľt 1968 de Plymouth pour participer au tour du monde en solitaire et sans escale organis√© par le Sunday Times, Bernard Moitessier, apr√®s avoir " boucl√© la boucle " en vainqueur, ne s'arr√™te pas et d√©cide de poursuivre sa route. Ce marin hors norme a voulu aller jusqu'au bout de la r√©sistance humaine et de celle de son bateau, sur une mer tour √† tour c√Ęline ou rugissante comme un fauve. C'est, √† l'√©poque, le plus long voyage en solitaire, 37 455 milles sans toucher terre, dix mois seul entre mer et ciel, avec les dauphins, les poissons volants, les oiseaux et les √©toiles.

  • Oc√©ane

    Florence Arthaud

    • Arthaud
    • 17 Mars 2021

    ¬ę La force de la mer m'a souvent impressionn√©e, mais elle ne m'a jamais fait peur. Sa tendresse m'√©meut encore tous les jours. J'ai l'impression qu'elle fait tout pour me rendre heureuse ¬Ľ.

    √Čcrit au seuil des ann√©es 1990, le manuscrit d'Oc√©ane ne sera jamais publi√©. Trente ans plus tard, avec l'accord de Marie et Hubert, fille et fr√®re de Florence Arthaud, cette poignante d√©claration d'amour √† la mer voit enfin le jour, aux √©ditions Arthaud.
    Celle qui fut surnomm√©e ¬ę la fianc√©e de l'Atlantique ¬Ľ d√©voile l'origine de sa passion pour la voile mais aussi les moments difficiles, en mer, lorsque des accidents l'ont mise en danger ou lui ont fait perdre des proches, et sur Terre, o√Ļ elle a d√Ľ faire face au d√©fi d'√™tre une des seules femmes dans le milieu de la course au large.
    En contrastes, en lumi√®res, toutes les facettes de la personnalit√© de Florence Arthaud s'animent √† nouveau, gr√Ęce √† ce texte retrouv√©.

  • 8000 km au long des Alpes et des Apennins, P. Rumiz nous conduit dans ce voyage √† travers les Balkans, la Suisse, la France et l'Italie qui lui a permis de d√©couvrir un monde quasi d√©connect√© du XXIe si√®cle. Des vall√©es sans √©lectricit√©, des gares de chemin de fer habit√©es par des mouflons, et encore des cur√©s braconniers ou des chanteurs √† la recherche de leurs racines.
    "Parti pour m'√©chapper du monde, j'ai fini, au contraire, par en trouver un autre". Huit mille kilom√®tres au fil des Alpes et des Apennins, cette colonne vert√©brale de l'Europe. Paolo Rumiz nous embarque pour un voyage au long cours... De la baie de Kvarner en Croatie jusqu'au Capo Sud italien, il chevauche les deux grands ensembles montagneux de l'Europe, passant par les Balkans, la France, la Suisse et bien s√Ľr l'Italie.
    Parti de la mer, il arrive à la mer. Son récit navigue sur les cols et sommets dont les flancs plongent dans les ondes. Rumiz, devenu capitaine, nous élève vers ces montagnes qui naviguent. Il nous fait découvrir des vallées sans électricité, des gares de chemin de fer habitées par des mouflons, des bornes routières de légende, des bivouacs sous la pluie au fond de cavernes ; et puis des curés braconniers, des gardiens de refuge, des chanteurs à la recherche de leurs racines.

  • Vivre

    Elisabeth Revol

    • Arthaud
    • 16 Octobre 2019

    Vaincre, au plein coeur de l'hiver et sans oxyg√®ne, le Nanga Parbat, cette montagne tueuse, immense pyramide de gneiss cuirass√©e de glace qui culmine au Pakistan √† 8 125 m√®tres, c'est l'exploit qu'ont r√©alis√© le 25 janvier 2018 √Člisabeth Revol et son compagnon de cord√©e Tomasz Mackiewicz.
    Mais l' euphorie de la victoire sera de courte durée. À peine au sommet, l'aventure vire au cauchemar : Tomek est frappé de cécité.
    Comment d√®s lors esp√©rer survivre, r√©chapper de cette ¬ę zone de la mort ¬Ľ, o√Ļ l'oxyg√®ne se fait si rare que l'on peine √† mettre un pied devant l'autre, o√Ļ le froid et le vent sont si extr√™mes que le gel menace √† tout instant ?
    Dans ce r√©cit captivant, √Člisabeth Revol met ses propres mots sur cette trag√©die et l'extraordinaire op√©ration de sauvetage dont le monde entier s'est fait l'√©cho. Elle affronte ses souvenirs, sa terreur, sa douleur immense, le d√©chirement d'avoir surv√©cu, seule, en un hommage poignant √† son ami Tomek.

  • Danser

    ,

    • Arthaud
    • 3 F√©vrier 2021

    Hugo Marchand s'est r√©veill√© un matin avec un r√™ve. Il avait neuf ans. C'est √† ce r√™ve de danse que ce virtuose de la nouvelle g√©n√©ration d'√©toiles de l'Op√©ra de Paris s'est accroch√©. Quatre ans apr√®s son entr√©e au conservatoire de Nantes, m√©daill√© d'or √† treize ans, il est admis √† l'√Čcole de danse de l'Op√©ra national de Paris. Malgr√© son profil atypique, Hugo Marchand int√®gre le corps de ballet de l'Op√©ra √† dix-sept ans. Il gravit les √©chelons, se mesure aux autres, comme √† lui-m√™me, dans les concours internationaux et acc√®de au grade ultime de danseur √©toile en mars 2017.
    En partageant son apprentissage, Hugo Marchand pose un regard sur la danse comme école de l'acceptation. Celle de l'immensité du travail qu'impose la concrétisation d'un rêve. De la quête d'excellence au façonnage de la confiance en soi pour le réaliser. Le bras de fer entre doutes et détermination. De la solitude à la surexposition, de l'amitié possible malgré la compétition. La perpétuelle confrontation au miroir, reflet des imperfections à dépasser.
    L'expérience d'une métamorphose.

  • √Ä l'√©poque, il s'agit de la plus longue travers√©e jamais effectu√©e par un yacht, sans escale. Et pourtant, un petit bateau de 13 tonnes, sans moteur, va r√©aliser lui aussi cet exploit prodigieux ! Du Pacifique √† l'Atlantique, la route du cap Horn est la plus logique, mais elle traverse aussi la mer puissante et difficile des hautes latitudes. Bernard Moitessier r√©ussi t cependant √† mener Joshua √† destination, laissant derri√®re lui les tortues, les iguanes des Gal√°pagos et les atolls de Tuamotu.
    Jamais, peut-être, un homme et un bateau ne furent plus unis.

  • Nous redeviendrons paysans - publi√© pour la premi√®re fois en 1987 - est √† l'origine d'une prise de conscience populaire face √† une agriculture devenue folle.
    Alors que Philippe Desbrosses craignait de para√ģtre trop alarmiste, sa description pr√©occupante de la situation agricole √©tait bien en de√ß√† des exc√®s constat√©s aujourd'hui : mainmise des multinationales sur l'agriculture, impact des pesticides sur la sant√©, disparition de la biodiversit√©, scandales de la condition animale dans les √©levages industriels.
    Le livre, tr√®s document√© et argument√©, d√©peint un monde agricole qui court √† sa perte et d√©montre la relation √©troite qui existe entre agriculture, environnement et sant√©. Seul un retour vers une agriculture biologique peut apporter des solutions √† la crise persistante que conna√ģt le monde agricole.
    Ce livre proph√©tique nous oblige, selon l'abb√© Pierre, √† devenir ¬ęl'invit√© heureux ou le destructeur honteux de la vie de toute la Terre ¬Ľ.

  • Les m√©moires de Walter Bonatti, alpiniste et explorateur, rescap√© d'aventures dramatiques comme celle du K2. Chaque chapitre est consacr√© √† l'une des montagnes qui ont marqu√© sa vie et jalonn√© sa carri√®re : le Grand Capucin, le K2, les Grandes Jorasses, le Cervin, les sommets de Patagonie et le massif du Mont-Blanc, o√Ļ Bonatti a fr√īl√© la mort et sauv√© des vies. Il explique pourquoi il a mis fin √† sa carri√®re en 1965 et s'interroge sur l'√©volution de l'alpinisme.

  • Apr√®s la foudre Nouv.

    Après la foudre

    Claire Fercak

    • Arthaud
    • 22 Septembre 2021

    Le 16 ao√Ľt 2015, Helena a √©t√© frapp√©e par la foudre. Elle a √©t√© touch√©e, travers√©e par la foudre mais reste en vie. Pour elle, rien ne sera plus jamais comme avant. Dans ce livre, Claire Fercak accompagne Helena pour t√©moigner et enqu√™ter sur ce ph√©nom√®ne sid√©rant. Expression du divin, √©v√©nement naturel, explications scientifiques, ph√©nom√®ne amoureux..., la puissance et le myst√®re de la foudre persistent.

  • Sur la trace d'un nouveau territoire de la pens√©e, Donald Worster remonte aux origines du concept d'√©cologie et dresse les portraits attachants des personnalit√©s marquantes de cette conqu√™te : Linn√©, White, Darwin, Thoreau, ainsi que quelques √©cologistes incontournables comme Clements, Leopold ou Odum.
    Tout au long de cette histoire, l'auteur montre comment la pens√©e √©cologique s'est d√©velopp√©e dans diff√©rentes directions. Concluant sur les orientations essentielles de l'√©cologie, l'auteur √©tablit comment, en tant que science mais aussi mouvement majeur des id√©es, elle a model√© la perception moderne de la place de l'homme dans ¬ę l'√©conomie de la nature ¬Ľ.

  • ¬ę Le fait d'√©puiser ma marche, et de demeurer pourtant au coeur du mouvement, me transforme en profondeur. Mes pens√©es se perdent moins, je surplombe moins les choses. Je me focalise sur le troupeau qui avance devant moi. Je suis port√© par sa puissance .¬Ľ De juin √† octobre, randonner dans les Alpes du Sud signifie marcher en compagnie des moutons : aujourd'hui encore plus de trois cent mille b√™tes se retrouvent chaque ann√©e dans les alpages d'estive.
    Antoine de Baecque est parti sur les traces du parcours mill√©naire des b√™tes et des hommes, cette transhumance traditionnelle disparue dans les ann√©es 1950. Il a chemin√© sur les anciens sentiers de la transhumance par des voies oubli√©es, serpentant au milieu d'un paysage que le passage des moutons a fa√ßonn√©. Il a inaugur√© la Routo, cet itin√©raire de randonn√©e bient√īt homologu√© GR qui chemine sur plusieurs centaines de kilom√®tres √† travers les Alpes, de la plaine de Crau en Provence jusqu'au Pi√©mont italien.
    Ce r√©cit voyageur d'un parcours montagnard, o√Ļ la qu√™te de la m√©moire d'une transhumance mill√©naire accompagne la m√©moire intime du marcheur, r√©sonne comme un hommage au lien entre hommes et b√™tes.

  • Wild

    Cheryl Strayed

    Best-seller du New York Times.
    Lorsque sur un coup de t√™te, Cheryl Strayed boucle son sac √† dos, elle n'a aucune id√©e de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un d√©sastre. Entre une m√®re trop aim√©e, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd pass√© de junkie, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fant√īmes de son pass√©, elle choisit de s'en remettre √† la nature et de marcher. Elle part seule pour une randonn√©e de mille sept cents kilom√®tres sur le Chemin des cr√™tes du Pacifique, un parcours abrupt et sauvage de l'Ouest am√©ricain. Au fil de cette longue route, elle va surmonter douleurs et fatigue pour renouer avec elle-m√™me et finalement trouver sa voie.
    Franche, dynamique et un brin d√©jant√©e, Cheryl Strayed nous entra√ģne gr√Ęce √† ce r√©cit humain et bouleversant sur les chemins d'une renaissance.

  • Cosme ou l'histoire d'un fils d'immigr√©s espagnols, agr√©g√© de rien, pas m√™me bachelier, qui d√©couvre le Graal de la po√©sie fran√ßaise : le sens cach√© du sulfureux et mystique po√®me de Rimbaud, Voyelles.
    Guillaume Meurice le suit, de son enfance dans les rues de Biarritz à cette quête poétique dans son minuscule appartement parisien, en passant par la délinquance des banlieues chaudes de la capitale, un service militaire à décrypter des messages secrets ; le tout entrecoupé d'heures interminables dans différents clubs d'échecs. Cosme, c'est aussi l'amitié chevillée au corps au gré des rencontres, et la passion des mots qu'il dévore dans ses lectures ou qu'il travaille pour sculpter d'improbables sonnets.
    Une vie entre passions partagées, infinie solitude, vertiges, long dérèglement des sens. Le récit d'un homme libre. Poète. Voyant ?

  • Bienvenue dans le monde d√©concertant et fascinant de la sexualit√© animale o√Ļ tout, des organes g√©nitaux aux comportements reproductifs, n'est que diversit√©.
    Montaigne nous avait pr√©venus : ¬ę Nature peut tout et fait tout ¬Ľ, en particulier lorsqu'il s'agit d'assurer sa descendance, voire d'√©prouver du plaisir... En ouvrant ce livre, vous d√©couvrirez des p√©nis g√©ants, doubles, √† crochets, mobiles, sonores, d√©tachables, des clitoris pourvus d'os ou d'√©pines, des vagins stockeurs de sperme, √† clapets ou en labyrinthe...
    Autant de variabilité morphologique en lien direct avec une multitude de pratiques sexuelles : viol, castration chimique, élimination de la concurrence, tromperie, sacrifice, homosexualité, transsexualité, masturbation, fellation, cunnilingus, orgasmes !
    Tout est dans la nature ! Ce livre vertigineux vous entra√ģnera au-del√† de vos id√©es re√ßues.

  • Bienvenue dans le monde d√©concertant et fascinant de la sexualit√© animale o√Ļ tout, des organes g√©nitaux aux comportements reproductifs, n'est que diversit√©.
    Montaigne nous avait pr√©venus : ¬ę Nature peut tout et fait tout ¬Ľ, en particulier lorsqu'il s'agit d'assurer sa descendance, voire d'√©prouver du plaisir... En ouvrant ce livre, vous d√©couvrirez des p√©nis g√©ants, doubles, √† crochets, mobiles, sonores, d√©tachables, des clitoris pourvus d'os ou d'√©pines, des vagins stockeurs de sperme, √† clapets ou en labyrinthe...
    Autant de variabilité morphologique en lien direct avec une multitude de pratiques sexuelles : viol, castration chimique, élimination de la concurrence, tromperie, sacrifice, homosexualité, transsexualité, masturbation, fellation, cunnilingus, orgasmes !
    Tout est dans la nature ! Ce livre vertigineux vous entra√ģnera au-del√† de vos id√©es re√ßues.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cet essai philosophique et d'humour noir, dr√īle et pessimiste, provocant et d√©sesp√©r√© ne nous parle pas de fin du monde mais de l'extinction d'une esp√®ce b√™te et m√©chante ? la n√ītre... L'homme se croit tout, mais il n'est rien. Il a en lui ¬ę quelque chose d'un peu nazi ¬Ľ. Il prolif√®re et d√©truit les conditions m√™mes de son existence sur la Terre, tout en r√™vant qu'il se pr√©pare un brillant avenir. Collapsus de la biodiversit√©, mitage de la couche d'ozone, climat en d√©lire, empoisonnement de l'air, de la terre et de l'eau, nouveaux virus, guerre nucl√©aire : l'Homo sapiens dispara√ģtra... L'√©pisode sera tragique et comique √† la fois. ¬ę J'ai cru en l'humanit√©, √©crit Yves Paccalet : je n'y crois plus... ¬Ľ Sept ans apr√®s la premi√®re publication de ce pamphlet qui fut un best-seller, l'auteur ajoute quelques pellet√©es de terre sur notre cercueil annonc√©.
    Cette ¬ę Nouvelle √©dition revue et aggrav√©e ¬Ľ s'imposait. Toujours plus impitoyable. Toujours plus hilarante...

    Création Studio Flammarion

  • Pour les parfumeurs, les odeurs ont mille tendresses devant lesquelles ils sont √† l'√©coute. Autant de notes subtiles qu'ils prennent soin d'arranger, d'associer pour composer des r√©cits olfactifs appel√©s parfums.
    Lavande, v√©tiver, jasmin, cannelle... Plong√© dans ces odeurs famili√®res comme dans un souvenir ou un paysage, Jean-Claude Ellena √©tudie la diversit√© et la composition des odeurs gr√Ęce √† un voyage po√©tique, g√©ographique et botanique. Li√©e √† l'histoire de l'exploration du monde, des terres nouvelles et de leur population, cette cartographie des senteurs vari√©e et √©tonnante est magnifiquement illustr√©e par Karin Doering-Froger.

  • Amoureux de la France, Stevenson va la d√©couvrir du Nord au Sud et publier ainsi deux r√©cits de voyage, en 1878 et 1879.
    En cano√ę sur les rivi√®res du Nord reste aujourd'hui bien moins connu que Voyage avec un √Ęne dans les C√©vennes, il a pourtant le m√™me charme, les m√™mes qualit√©s. Accompagn√© d'un ami, l'√©crivain embarque le lecteur √† Anvers pour le mener √† Pontoise. Sous sa plume, on d√©couvre la po√©sie de l'Oise et l'on se prend √† r√™ver d'une vie de boh√®me sur l'eau.
    Lorsqu'en 1879, il parcourut √† pied les deux cents kilom√®tres du Monastier √† Saint-Jean-du-Gard avec pour toute compagne une √Ęnesse aussi t√™tue que le veut l'adage, Stevenson pouvait-il se douter qu'il ouvrait un chemin qui porte aujourd'hui son nom ? Les √©mules ont √©t√© nombreux depuis √† suivre ses pas... Et si beaucoup transportent au fond de leur sac le r√©cit que l'√©crivain a tir√© de ces quinze jours d'aventure, l√† n'est pas la seule raison du succ√®s de ce texte, qui m√™le sens de l'observation et sens de l'humour, descriptions de paysages et instants de vie saisis sur le vif.

  • Amoureux de la France, Stevenson va la d√©couvrir du Nord au Sud et publier ainsi deux r√©cits de voyage, en 1878 et 1879.
    En cano√ę sur les rivi√®res du Nord reste aujourd'hui bien moins connu que Voyage avec un √Ęne dans les C√©vennes, il a pourtant le m√™me charme, les m√™mes qualit√©s. Accompagn√© d'un ami, l'√©crivain embarque le lecteur √† Anvers pour le mener √† Pontoise. Sous sa plume, on d√©couvre la po√©sie de l'Oise et l'on se prend √† r√™ver d'une vie de boh√®me sur l'eau.
    Lorsqu'en 1879, il parcourut √† pied les deux cents kilom√®tres du Monastier √† Saint-Jean-du-Gard avec pour toute compagne une √Ęnesse aussi t√™tue que le veut l'adage, Stevenson pouvait-il se douter qu'il ouvrait un chemin qui porte aujourd'hui son nom¬†? Les √©mules ont √©t√© nombreux depuis √† suivre ses pas... Et si beaucoup transportent au fond de leur sac le r√©cit que l'√©crivain a tir√© de ces quinze jours d'aventure, l√† n'est pas la seule raison du succ√®s de ce texte, qui m√™le sens de l'observation et sens de l'humour, descriptions de paysages et instants de vie saisis sur le vif.

empty