Nos dernières notes de lectures

  • melmoth furieux Nouv.

    melmoth furieux

    Sabrina Calvo

    • La volte
    • 2 Septembre 2021

    DE BELLEVILLE √Ä MARNE-LA-VALL√ČE, UNE BANDE D'ENFANTS PART EN CROISADE POUR METTRE LE FEU √Ä EURODISNEY. BIENVENUE AUX AVANTS-POSTES DE LA R√ČVOLUTION.
    Elle est n√©e √† l'Or√©e du bois, une cit√© r√©duite √† n√©ant par les bulldozers des m√©dias et de la finance. Hant√©e par les ruines de son Eden foir√©, elle a rejoint la commune solidaire √† Belleville, o√Ļ l'on s'organise et lutte en marge du syst√®me r√©pressif. Elle, c'est Fi. Quarante piges √† tenter de trouver de la beaut√© dans ce monde fatal : Fi est un chaos de fils et d'aiguilles, de coutures impossibles. Car Fi est couturi√®re. Et Fi est en col√®re.
    Quand son fr√®re Mehdi s'est immol√© le jour de l'inauguration d'Eurodisney - le 12 mars 1992 - elle s'est jur√© de comprendre son geste. Elle a entendu les rumeurs sur l'ancien parc devenu v√©ritable camp de concentration, les horreurs qu'on raconte sur les enfants emprisonn√©s. Elle ne r√™ve que de tout br√Ľler. Mais on fait comment quand on est coinc√©e dans un quartier assi√©g√© par une police r√©publicaine hors de contr√īle et que reviennent se venger les spectres d'un √©v√©nement sanglant ?
    Aid√©e par le myst√©rieux Fran√ßois Villon, ami d'enfance de Mehdi et cl√© des secrets du parc, Fi se lance dans l'impossible - la trouille au ventre, pr√™te √† remuer les tr√©fonds de cet enfer : monter une croisade d'enfants pour partir raser Eurodisney. Pour d√©busquer le rongeur dans sa forteresse noire, ma√ģtre invisible d'une doctrine totalitaire. Dans le merveilleux d'une robe magique, les √©motions pour tissus, Fi va lib√©rer l'imagination.
    Tout en douceur.
    Ce roman tant attendu fait écho à Toxoplasma, confirmant le tournant résolument poétique et politique de Sabrina Calvo.

    Ajouter au panier
    En stock
  • le Metropol Nouv.

    le Metropol

    Eugen Ruge

    À partir de souvenirs d'enfance de sa grand-mère et de quelques archives, Eugen Ruge recrée le Moscou de 1936 - celui du début des purges staliniennes - vu à travers les yeux d'une Allemande devenue communiste par amour et restée assez lucide pour entrevoir le visage réel de cette Union soviétique qui se voulait un modèle pour une grande partie du monde. Ce faisant, l'auteur compose un roman familial absolument passionnant.

    Ajouter au panier
    En stock
  • ¬ę J'allais conjurer le sort, le mauvais oeil qui me collait le train depuis pr√®s de trente ans. Le Voyant d'√Čtampes serait ma renaissance et le premier jour de ma nouvelle vie. J'allais recaver une derni√®re fois, me refaire sur un registre plus confidentiel, mais moins dangereux. ¬Ľ Universitaire alcoolique et fra√ģchement retrait√©, Jean Roscoff se lance dans l'√©criture d'un livre pour se remettre en selle : Le voyant d'√Čtampes, essai sur un po√®te am√©ricain m√©connu qui se tua au volant dans l'Essonne, au d√©but des ann√©es 60. A priori, pas de quoi d√©cha√ģner la critique. Mais si son sujet √©tait pi√©g√© ? Abel Quentin raconte la chute d'un anti-h√©ros romantique et cynique, √† l'√®re des r√©seaux sociaux et des d√©rives identitaires. Et dresse, avec un humour d√©licieusement acide, le portrait d'une g√©n√©ration.

    Ajouter au panier
    En stock
  • le grand vide

    Lea Murawiec

    • 2024
    • 20 Ao√Ľt 2021

    " Mais... Manel Naher, c'est moi ! " Qui est donc cette autre Manel Naher, qui fait la Une des journaux ? Elle fait de l'ombre √† Manel Naher, la vraie Manel Naher, l'h√©ro√Įne de cette histoire ! Elle ne se rend pas compte qu'elle la met en danger, la vraie Manel Naher, en ayant tout ce succ√®s ? Vous comprenez, si tout le monde se met √† penser √† cette Manel Naher qui devient c√©l√®bre, au lieu de penser √† Manel Naher, qui passe ses journ√©es au fond d'une petite librairie...
    Eh bien : on risque de l'oublier, notre Manel. Et dans ce monde, si l'on ne pense plus à vous, alors vous mourrez, tout simplement. Penser à quelqu'un, c'est lui donner de la Présence. L'horizon, ici, est barré par les milliers de noms qui s'affichent de toutes parts, et les mendiants ne quémandent qu'une seconde d'attention... Survivre pour certains, devenir Immortel pour d'autres : c'est la Présence qui fait tourner cette ville tentaculaire.
    Manel, elle, tournerait volontiers le dos √† tout √ßa ; mais l√†-bas, au del√† des grattes-ciel, il n'y a que le Grand Vide, d'o√Ļ personne n'est jamais revenu... L√©a Murawiec met ici son dessin virtuose au service d'un r√©cit riche et lumineux, au rythme bouillonnant. Son talent et sa ma√ģtrise illuminent ce premier livre enthousiasmant, et on se laisse avec bonheur emporter dans ce Grand Vide !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Klara est une AA, une Amie Artifi cielle, un robot de pointe ultraperformant cr√©√© sp√©cialement pour tenir compagnie aux enfants et aux adolescents. Klara est dot√©e d'un extraordinaire talent d'observation, et derri√®re la vitrine du magasin o√Ļ elle se trouve, elle profite des rayons bienfaisants du Soleil et √©tudie le comportement des passants, ceux qui s'attardent pour jeter un coup d'oeil depuis la rue ou qui poursuivent leur chemin sans s'arr√™ter. Elle nourrit l'espoir qu'un jour quelqu'un entre et vienne la choisir. Lorsque l'occasion se pr√©sente enfin, Klara est toutefois mise en garde : mieux vaut ne pas accorder trop de cr√©dit aux promesses des humains...
    Après l'obtention du prix Nobel de littérature, Kazuo Ishiguro nous offre un nouveau chef-d'oeuvre qui met en scène avec virtuosité la façon dont nous apprenons à aimer. Ce roman, qui nous parle d'amitié, d'éthique, d'altruisme et de ce qu'être humain signifie, pose une question à l'évidence troublante : à quel point sommes-nous irremplaçables ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • ¬ę Le temps ne va pas dans une direction donn√©e. Il s'accumule, c'est tout - dans le corps, dans le monde -, comme le bois. Couche apr√®s couche. Claire, puis sombre. Chacune reposant sur la pr√©c√©dente, impossible sans celle d'avant. Chaque triomphe, chaque d√©sastre inscrit pour toujours dans sa structure. ¬Ľ.
    D'un futur proche aux ann√©es 1930, Michael Christie b√Ętit, √† la mani√®re d'un architecte, la g√©n√©alogie d'une famille au destin assombri par les secrets et intimement li√© √† celui des for√™ts.
    20382038. Les vagues √©pid√©miques du Grand D√©p√©rissement ont d√©cim√© tous les arbres et transform√© la plan√®te en d√©sert de poussi√®re. L'un des derniers refuges est une √ģle bois√©e au large de la Colombie-Britannique, qui accueille des touristes fortun√©s venus admirer l'ultime for√™t primaire. Jacinda y travaille comme de guide, sans v√©ritable espoir d'un avenir meilleur. Jusqu'au jour o√Ļ un ami lui apprend qu'elle serait la descendante de Harris Greenwood, un magnat du bois √† la r√©putation sulfureuse. Commence alors un r√©cit foisonnant et prot√©iforme dont les ramifications insoup√ßonn√©es font √©cho aux √©v√©nements, aux drames et aux bouleversements qui ont fa√ßonn√© notre monde. Que nous restera-t-il lorsque le dernier arbre aura √©t√© abattu ?
    Fresque familiale, roman social et écologique, ce livre aussi impressionnant qu'original fait de son auteur l'un des écrivains canadiens les plus talentueux de sa génération.

    Ajouter au panier
    En stock
  • mon mari

    Maud Ventura

    Un premier roman dr√īle et f√©roce sur le face-√†-face conjugal.

    C'est une femme toujours amoureuse de son mari apr√®s quinze ans de vie commune. Ils forment un parfait couple de quadrag√©naires : deux enfants, une grande maison, la r√©ussite sociale. Mais sous cet apparent bonheur conjugal, elle nourrit une passion exclusive √† son √©gard. Cette beaut√© froide est le feu sous la glace. Lui semble se satisfaire d'une relation apais√©e : ses baisers sont rapides, et le corps nu de sa femme ne l'√©meut plus. Pour se prouver que son mari ne l'aime plus - ou pas assez - cette √©pouse se met √† √©pier chacun de ses gestes comme autant de signes de d√©samour. Du lundi au dimanche, elle note m√©thodiquement ses ¬ę fautes ¬Ľ, les peines √† lui infliger, les pi√®ges √† lui tendre, elle le trompe pour le tester. Face aux autres femmes qui lui semblent toujours plus belles, il lui faut √™tre la plus soign√©e, la plus parfaite, la plus d√©sirable.
    On rit, on s'effraie, on se projette et l'on ne sait sur quoi va déboucher ce face-à-face conjugal tant la tension monte à chaque page. Un premier roman extrêmement original et dérangeant.

    Ajouter au panier
    En stock
  • D√©cembre 1994, une troupe des forces arm√©es de la F√©d√©ration de Russie est cantonn√©e dans un petit village musulman du Caucase pour r√©primer les s√©paratistes tch√©tch√®nes.
    Parmi les soldats se trouve Malisch, jeune homme √©pris de litt√©rature, qui s'est enr√īl√© par d√©sespoir amoureux. Tr√®s vite, il fait la connaissance de Nura, une adolescente du village dont la beaut√© et la fiert√© le fascinent. Mais la jeune fille ne tarde pas √† √™tre arr√™t√©e par d'autres soldats, pour un motif fallacieux. Malisch se retrouve alors t√©moin, et peut-√™tre m√™me complice, des violences commises par ses camarades. Au cours de cette nuit, Nura sera viol√©e et tu√©e - mais quelle est pr√©cis√©ment la part de responsabilit√© de Malisch ?
    Boulevers√© par cet √©v√©nement, le jeune soldat est devenu ¬ę le G√©n√©ral ¬Ľ, un homme au coeur dur et √† la poigne de fer, pr√™t √† tout pour dominer les autres. √Ä force d'extorsion et de chantage, il parvient √† s'enrichir et √† gravir les √©chelons de la soci√©t√© russe jusqu'√† devenir un oligarque multimillionnaire. Son seul objectif √† pr√©sent est de prot√©ger sa fille, Ada. Mais depuis vingt ans, et malgr√© ses efforts pour √©touffer l'affaire, les rumeurs les plus sombres continuent de courir au sujet du G√©n√©ral, aliment√©es par la Corneille, un journaliste tenace et bien d√©cid√© √† faire la lumi√®re sur cette histoire.
    Lorsqu'il rencontre le Chat, une jeune comédienne qui, sans le savoir, est le sosie de Nura, le Général voit là l'occasion de se venger de ses anciens complices... Et peut-être de soulager sa conscience ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • ultramarins

    Mariette Navarro

    Ils commencent par l√†. Par la suspension. Ils mettent, pour la toute premi√®re fois, les deux pieds dans l'oc√©an. Ils s'y glissent. A des milliers de kilom√®tres de toute plage. A bord d'un cargo de marchandises qui traverse l'Atlantique, l'√©quipage d√©cide un jour, d'un commun accord, de s'offrir une baignade en pleine mer, br√®che clandestine dans le cours des choses. De cette baignade, √† laquelle seule la commandante ne participe pas, na√ģt un vertige qui contamine la suite du voyage.
    Le bateau n'est-il pas en train de prendre son indépendance ? Ultramarins sacre l'irruption du mystère dans la routine et l'ivresse de la dérive.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Apr√®s plusieurs ann√©es d'absence, un homme resurgit dans la vie de sa compagne et de leur jeune fils. Il les entra√ģne aux Roches, une vieille maison isol√©e dans la montagne o√Ļ lui-m√™me a grandi aupr√®s d'un patriarche impitoyable. Entour√©s par une nature sauvage, la m√®re et le fils voient le p√®re √©tendre son emprise sur eux et √©dicter les lois myst√©rieuses de leur nouvelle existence. Hant√© par son pass√©, rong√© par la jalousie, l'homme sombre lentement dans la folie. Bient√īt, tout retour semble impossible.
    Après Règne animal, Jean-Baptiste Del Amo continue d'explorer le thème de la transmission de la violence d'une génération à une autre et de l'éternelle tragédie qui se noue entre les pères et les fils.

    Ajouter au panier
    En stock
  • ¬ę Elle est incroyablement belle ¬Ľ, √©crit l'historienne de l'art am√©ricaine Patricia Dolan au d√©but de son journal, qui constitue le roman. La femme qu'elle observe est le sujet d'un tableau de Vermeer - baptis√© Jeune femme au luth - qui a √©t√© vol√©. Au fil des pages, la narratrice nous raconte comment elle s'est retrouv√©e seule dans un cottage irlandais, au bord de la mer, gardienne de la pr√©cieuse peinture subtilis√©e √† la collection royale britannique par un groupe de l'IRA. Entra√ģn√©e √† son insu dans ce complot politique par son cousin - qui devient son amant et lui fait d√©couvrir la sensualit√© -, Patricia Dolan √©voque ce qui a fait sa vie jusqu'alors : son p√®re qui l'a √©duqu√©e dans la foi d'une Irlande unifi√©e, la mort de sa fille, l'art... Katharine Weber entrem√™le dans ce roman l'histoire mouvement√©e de l'Irlande et le rapport complexe des Am√©ricains d'origine irlandaise avec leur pays de souche, √† sa fascination pour le g√©nie de la peinture hollandaise du dix-septi√®me si√®cle et particuli√®rement pour celui de Vermeer.

  • Un des grands livres de la g√©n√©ration mill√©niale sign√© par l'un des jeunes prodiges de la litt√©rature canadienne.

    Le 21 janvier 2017 à 11h04, la mère malade de Jordan n'est toujours pas réveillée.
    Il ouvre la porte de sa chambre pour vérifier si tout va bien. Son regard s'ajuste sur la forme allongée dans le lit. Vit-elle encore ? Liminal tient dans cette seule seconde. Toute la vie revient alors en une bouffée de souvenirs, une plongée immense dans un seul mystère : être un corps. Qu'est-ce qu'un corps ?
    Quelles en sont les limites ? Des andro√Įdes aux sex clubs, de l'extase mystique de Sainte Th√©r√®se d'Avila √† la castration d'une performeuse queer, au carrefour de l'autofiction, de la saga mill√©niale et de la pop philosophie, le r√©cit s'organise en une prodigieuse odyss√©e personnelle peupl√©e d'artistes, de scientifiques et de marginaux magnifiques.

  • ¬ę √Ä certaines heures de la nuit, sous les draps pas lav√©s depuis des semaines, Cyrille se demandait s'il avait mis toutes les chances de son c√īt√©. Il √©crivait des po√®mes, lisait toutes sortes de romans, d'essais, de correspondances ; il avait, sans trop gal√©rer, trouv√© un emploi qui, √† d√©faut d'√™tre passionnant, lib√©rait son esprit sit√īt qu'il s'√©vadait du bureau ; il vivait √† Paris (ou presque) ; ses √©tudes l'avaient nanti d'une syntaxe et d'un vocabulaire irr√©prochables ; il n'avait pas de ventre, ne perdait pas ses cheveux ni ne d√©plaisait aux jeunes femmes ; il b√©n√©ficiait d'une amiti√© pr√©cieuse, √† tous les sens du terme, celle d'Ambroise - et pourtant, sa vie s'ensablait dans l'anecdotique, l'insipide, le rien. Que s'√©tait-il pass√© ? Quelle mal√©diction le condamnait √† cet insignifiant surplace ? Toutes les vies rasaient-elles, √† son exemple, le bitume et la banalit√© ? ¬Ľ Le jeune Cyrille Bertrand r√™ve d'une vie de po√©sie, d'aventures et de luxe, comme ses mod√®les Stendhal et Valery Larbaud. Pour l'heure, il vient de quitter ses parents √† Dourdan et travaille au service contentieux de Salons&Cuisines. Et de Paris √† Naples, entre l'amour, le Christ et la r√©volution, notre h√©ros sans cesse se heurte √† la r√©alit√© du monde...

    Ajouter au panier
    En stock
  • rodmoor

    John Cowper Powys

    Publi√© en 1916, ce grand roman psychologique, que Powys √©crit en partie pour exorciser une forme de folie qu'il subit depuis l'enfance, explore magistralement les diff√©rents √©tats de conscience d'un certain Adrian Sorio, √† qui semble avoir √©t√© accord√© un pr√©caire r√©pit avant l'in√©luctable d√©b√Ęcle de son esprit : ¬ę Je sais que j'ai en moi quelque chose dont la v√©rit√© est d√©mente... et qui mord les choses jusqu'√† l'os. ¬Ľ Cet horizon tragique est dessin√© d√®s l'incipit lorsque, de retour d'Am√©rique sans son fils, Sorio se laisse convaincre par sa jeune amante, l'√©l√©gante Nance Herrick, de l'accompagner dans l'East Anglia, √† Rodmoor. Ce finist√®re au nom sinistre fait planer sur les premi√®res heures du s√©jour une sourde menace. Il est habit√© par une petite communaut√© de gens bizarres : l'ancienne amante du p√®re de Nance, Miss Doorm ; un camarade ¬ę eff√©min√© ¬Ľ d'Adrian, Bathazar Stork ;
    Un docteur d√©sabus√© ; un pr√™tre empathique ; et par la richissime Mme Rensham dont le fils Brand s√©duit la demie soeur de Nance, et dont la fille Philippa, ¬ę pr√™tresse d'Art√©mise ¬Ľ √† l'instinct destructeur, tombe amoureuse (le mot est faible) d'Adrian. Cependant, comme le souligne le titre, le seul v√©ritable h√©ros de ce roman ¬ę d√©di√© aux m√Ęnes d'Emily Bront√ę ¬Ľ n'est ni un homme ni une femme, quand m√™me nous retient le va-et-vient tourment√© d'Adrian entre les deux p√īles (mondain et asocial) de sa vie sentimentale, c'est bien plut√īt une envo√Ľtante lande au bord de la mer, dans le Norfolk, √† l'Est des ¬ę Hauts de Hurlevent ¬Ľ.
    Si complexes que soient en effet les protagonistes de cette histoire, ils sont soumis, au-del√† de leur caract√®re individuel, √† la grande loi des ¬ę flux et reflux ¬Ľ qui r√©git l'univers (¬ę le bruit de la mar√©e sur la plage de Rodmoor √©tait l'arri√®re-fond de toutes choses ¬Ľ) ; c'est cette loi myst√©rieuse qui d√©termine leurs mouvements int√©rieurs, contradictoires et incessants, dont la cause leur √©chappe ; mais ils reconnaissent en eux l'emprise magn√©tique de ce paysage terraqu√©, fortement √©rotis√©, et qui refl√®te le d√©sir fou qu'√† Rodmoor ils ont tous, ou presque, de d√©truire le contentement de leur propre vie : ¬ę On s'y d√©sint√®gre, vous savez, on y perd son identit√© et on oublie les r√®gles [....] Ce que nous cherchons, c'est la ligne de fuite... c'est la phrase m√™me de mon livre. ¬Ľ Et il semble qu'en effet pour Powys la seule fa√ßon de s'√©vader des attaches familiales soit d'√©migrer vers d'autres sph√®res subhumaines ou surhumaines, en somme, de se fondre dans la nature.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les Aventures de China Iron, second roman de Gabriela Cabez√≥n C√°mara, c√©l√©br√© par la critique et finaliste de l'International Booker Prize 2020, est l'√©pop√©e radieuse et lumineuse d'une femme qui se lib√®re et emporte avec elle les paysages sans limites de la pampa. Prenez Mart√≠n Fierro, un gaucho qui donne son nom √† un po√®me √©pique, un mythe fondateur de l'Argentine. Imaginez maintenant qu'il ait une femme, China, et que ce soit elle qui parte √† la conqu√™te d'une nouvelle fa√ßon de vivre ensemble. Vous tenez l√† √† la fois une merveilleuse histoire d'amour et d'aventures, un western queer, et un appel √† fonder un monde o√Ļ toutes les cr√©atures s'embrasseraient avec d√©sir et jouiraient du m√™me amour pour les rivi√®res, les oiseaux ou les arbres, et o√Ļ elles ne se sentiraient plus jamais seules. Gabriela Cabez√≥n C√°mara s'empare d'un canon de la litt√©rature argentine, le subvertit et fait des Aventures de China Iron un mythe universel et contemporain, empli de joie, d'amour et de libert√©.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Toute l'√©conomie de l'opulente cit√© de Tevanne repose sur une puissante magie : l'enluminure. A l'aide de sceaux complexes, les ma√ģtres enlumineurs donnent aux objets des pouvoirs insoup√ßonn√©s et contournent les lois de la physique.
    Sancia Grado est une jeune voleuse qui a le don de revivre le pass√© des objets et d'√©couter chuchoter leurs enluminures. Engag√©e par une des grandes familles de la cit√© pour d√©rober une √©trange cl√© dans un entrep√īt sous tr√®s haute surveillance, elle ignore que cet artefact a le pouvoir de changer l'enluminure √† jamais. Quiconque entrerait en sa possession pourrait mettre Tevanne √† genoux. Poursuivie par un adversaire implacable, Sancia n'aura d'autre choix que de se trouver des alli√©s.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Terra Alta

    Javier Cercas

    Melchior, un policier au nom de roi mage, ex-repris de justice et fils d'une prostitu√©e, qui¬†a fait des¬†¬ęMis√©rables¬Ľ de Victor Hugo son¬†¬ęvade-mecum¬Ľ vital, m√®ne l'enqu√™te sur les terres de¬†l'Ebre, √† l'extr√™me sud de la Catalogne. Mais ici plus qu'ailleurs "t√īt ou tard, tout s'explique¬†par la guerre" et il devra faire sien le dilemme de Jean Valjean : "Rester dans le paradis, et y¬†devenir d√©mon, rentrer dans l'enfer, et y devenir ange !".

    Ajouter au panier
    En stock
  • La vie est trop courte pour s'ennuyer.
    C'est l'histoire d'une petite fille n√©e en 1900 √† Londres, qui "se sentait d√©j√† queer dans la matrice" . En grandissant, elle a fait le tour du monde, elle a lanc√© sa compagnie de taxis f√©minins, elle a fait la guerre, elle a battu des records de vitesse dans des courses de bateau, elle a r√©gn√© en monarque √©clair√© sur une √ģle des Bahamas, elle a eu pour meilleur ami et confident une poup√©e...
    Vivant plusieurs vies, elle a porté plusieurs noms. A sa naissance, on l'appelait Marion. Puis à 5 ans, après une chute de chameau, elle a choisi le pseudonyme de Tuffy. Enfin, c'est très vite dans le prénom Joe qu'elle s'est vraiment reconnue. Et c'est en homme qu'elle a forgé sa réputation et créé sa légende... Cette femme - ne vous y méprenez pas - a vraiment existé. Amoureuse de la compétition, de la vitesse et des conquêtes féminines, Joe Carstairs a vécu une existence fidèle à son personnage : explosive, impulsive et excentrique.
    Suivez la destinée d'une femme richissime au charme incandescent, pleine d'une confiance inébranlable et pour qui la vie ne fut qu'un long feu de joie. Dernier livre écrit par Hubert aux éditions Glénat, premier et unique biopic de son oeuvre, Joe la Pirate est un roman graphique enlevé, virevoltant, cinglant et sans tabou comme un film de Billy Wilder. Inspirée par la ligne claire d'Yves Chaland, Virginie Augustin réinvente une nouvelle fois son style, sans rien sacrifier de l'efficacité redoutable de sa narration ni de sa science de la mise en scène.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans un futur proche, dans une m√©galopole hyper connect√©e, r√®gne le culte de la transparence¬†: tout est film√©, lik√©, √©valu√©, comment√© en direct, tandis que la soci√©t√© pr√īne l'optimisation du corps et de l'esprit. Des jeunes gens qui sautent en Flysuit du haut des gratte-ciel, se rattrapant √† la derni√®re seconde avant de toucher le sol, sont adul√©s et jouissent des privil√®ges r√©serv√© aux plus performants (et aux plus ob√©issants). Riva Karnovsky est l'une d'entre eux. Or, inexpliquablement, elle d√©cide d'arr√™ter de sauter. Une jeune psychologue est alors charg√©e de la remettre dans le ¬ę¬†droit chemin¬†¬Ľ... Avec ce premier roman, r√©compens√© du prix suisse de litt√©rature, Julia von Lucadou nous tend le miroir d'une soci√©t√© atrocement parfaite et horriblement bienveillante.
    />

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pour Michael, partir naviguer en famille une ann√©e enti√®re dans les Cara√Įbes est la derni√®re chance de sauver son couple. Les ann√©es l'ont √©loign√© de son √©pouse Juliet, et le quotidien ne leur suffit plus. Le parfum d'aventure leur insuffle d'abord une bouff√©e d'√©nergie, et leurs deux jeunes enfants sont au paradis. Pourtant, Juliet √©prouve un sentiment d'√©chec et s'interroge sur le sens de leur mariage. Une relation imparfaite, et pourtant √©trangement n√©cessaire. Quoi de plus propice √† l'introspection que l'immensit√© du large ? Mais l'oc√©an est avant tout un milieu dangereux o√Ļ l'impr√©vu peut frapper √† tout moment. Ne s'improvise pas marin qui veut.
    Subtil récit à deux voix, Sous nos pieds l'océan dessine les lignes de force et les fractures d'un couple contrasté, tiraillé entre l'amour de soi et les envies de l'autre.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cet √©t√©-l√†, il n'a jamais fait aussi chaud. Alex s'appr√™te √† f√™ter ses treize ans dans une relative indiff√©rence, coinc√© entre une m√®re qui a enterr√© ses r√™ves et un p√®re obnubil√© par les simulations a√©riennes. Son seul horizon est la nationale qui longe son village. Heureusement, il y a J√©r√īme et Sophie, ses meilleurs amis, et les eaux turquoise des Cara√Įbes, l'ancienne carri√®re de la commune, un √ģlot de fra√ģcheur o√Ļ ils passent leurs apr√®s-midi. Mais quand son p√®re se retrouve au ch√īmage, tout se met √† d√©railler. Sa m√®re a des envies d'√©vasion et Marko, la brute du quartier, d√©cide de privatiser les Cara√Įbes. Alex ne va pas se laisser faire, il est d√©termin√© √† sauver cet √©t√© et cette famille.
    Ce premier roman dr√īle et amer est un cri de rage contre la monotonie et l'ennui, contre cette vie trop √©triqu√©e pour les r√™ves, contre la croyance que jamais rien ne peut changer.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Djalli mourut le premier d'une m√©ningite, Ingimar fut emport√© au fond de l'eau par un filet de p√™che, on retrouva le corps de Staffan dans la commune libre de Christiania √† Copenhague, Fr√≠√įrikur fut l√Ęchement assassin√©, Olaf mourut d'une maladie interdite et K√°ri fit leur √©loge fun√®bre. Sur plus de quarante ann√©es, de l'√©ducation religieuse √† la r√©volution sexuelle, en passant par les luttes pour la culture f√©ro√Įenne √† l'exil sur le continent europ√©en, le roman suit la destin√©e de six gar√ßons de la classe de 1952 de l'√©cole Saint-Fran√ßois de T√≥rshavn, capitale des √éles F√©ro√©, dans l'Atlantique Nord. Entrela√ßant devenirs intimes et collectifs, Les collectionneurs d'images d√©ploie une fresque sociale et familiale qui retrace avec √©motion l'entr√©e dans la modernit√© de cette partie isol√©e et m√©connue du royaume du Danemark. J√≥anes Nielsen offre un chef-d'oeuvre de vie, de rires et de larmes √† la litt√©rature nordique.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ce nouveau roman de Wendy Delorme vient enrichir la liste de fiction de la collection Sorci√®res. Dans cette dystopie, se refl√®tent les crises que nous traversons aujourd'hui: une soci√©t√© totalitaire est mise en place apr√®s la disparition soudaine d'une partie de la jeune g√©n√©ration mobilis√©e pour le climat. Les livres sont interdits, les fronti√®res ferm√©es et les femmes appel√©es √† procr√©er pour renouveler la population. Mais une communaut√© inspir√©e des ¬ęGu√©rill√®res¬Ľ de Monique Wittig √©merge pour r√©sister √† ce nouvel ordre impos√©... Un roman choral incandescent, qui n'est pas sans rappeler ¬ę1984¬Ľ de George Orwell ou ¬ęLa Servante √©carlate¬Ľ de Margaret Atwood, o√Ļ il est question d'√©mancipation des corps, d'esprit de r√©volte et de sororit√©.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ce r√©cit d'anticipation nous plonge au coeur des d√©bats scientifiques d'un futur ind√©termin√©. Quelque part entre faits scientifiques et affabulations po√©tiques se dessine un horizon troublant : et si les araign√©es, les wombats et les poulpes nous adressaient des messages cod√©s √† travers leurs comportements ? Par cette √©tonnante exp√©rience de pens√©e nourrie des plus r√©centes d√©couvertes scientifiques, Vinciane Despret ouvre la voie √† un d√©centrement de la condition humaine sur Terre.

    Ajouter au panier
    En stock
empty